La tricherie aux examens scolaires par le recours aux technologies de l’information et de la communication (tic) à Abidjan

##plugins.themes.academic_pro.article.main##

Williams N’Guessan KOFFI

Résumé

Le problème de la tricherie pendant des examens scolaires est un véritable fléau qui mine le système éducatif ivoirien. Longtemps critiquées dans l’opinion publique, ces tricheries connaissent une évolution à l’ère des technologies nouvelles. Cette contribution vise donc à étudier la tricherie impliquant les TIC. L’étude est menée auprès d’un échantillon de 90 participants, sélectionnés selon la technique d’échantillonnage accidentel. La collecte des données s’est faite dans une dynamique incluant la recherche documentaire, l’entretien et le questionnaire. Les résultats objectivent que la tricherie par le recours des TIC est prégnante dans les examens scolaires en Côte d’Ivoire. La principale forme de tricherie est celle qui induit l’usage des smartphones, internet et diverses applications numériques. Selon les personnes enquêtées, le recours aux TIC dans la tricherie se justifie par la recherche du succès, en faisant preuve d’efficacité et d’une subtilité qui échappe aux surveillances. La difficile stabilisation du problème a une lourde conséquence sur le système éducatif ivoirien. Face à ces nouvelles formes de tricherie, des mesures techniques s’imposent.

##plugins.themes.academic_pro.article.details##